samedi, mars 04, 2006

Crash de la West Caribbean : les moteurs ont été mystérieusement déplacés

Panique au palais de justice de Fort-de-France.
Hier, les magistrats chargés d'enquêter sur l'accident du MD-82 à bord duquel 152 Martiniquais ont trouvé la mort, le 16 août 2005, ont eu la mauvaise surprise d'apprendre que les deux moteurs de l'appareil «ont disparu».

C'est en tout cas ce qu'ont constaté les experts mandatés par les juges martiniquais pour récupérer ces pièces à conviction, lorsqu'ils sont arrivés dans la matinée sur le site du crash au Venezuela. Ils ont aussitôt averti les autorités françaises.

Le mystérieux déplacement des moteurs pourrait compliquer l'enquête sur les causes de l'accident. Récemment, la justice vénézuélienne, officiellement chargée des investigations, avait en effet autorisé Paris à faire rapatrier les moteurs par une société française, afin qu'ils puissent être expertisés dans de bonnes conditions par la gendarmerie.
Mais hier, en arrivant dans la région de Maracaibo pour préparer le chantier devant débuter le 15 mars, les techniciens ont trouvé un site «complètement nettoyé».
Dans la soirée, le parquet de Fort-de-France se refusait hier à tout commentaire.

Une source diplomatique française à Caracas croyait savoir que : «Les moteurs ont en fait été simplement déplacés puis mis à l'abri par les autorités vénézuéliennes.» sans qu'elles aient jugé utile de prévenir la France.

2 commentaires:

daniel a dit…

je suis impatient de voir comment les autorités françaises vont nous faire avaler qu'ils n'étaient pas au courant ...
Si tel était le cas, que doit on conclure des affirmations du procureur général de la Martinique et des ministères en charge de ce dossier lors de la réunion du 20 02 06 à Paris ?

Anonyme a dit…

VOilà a quoi sert le POLITIQUEMENT CORRECT....
Tout cela me laisse sans voix...
A quoi rime ce cache-cache si ce n'est pour nous mettre le doute sur l'importance de cet accident...et les faits réels...
Les autorités francqises n'ont aucune emprise sur ce dossier malgré ce qu'elles peuvent bien nous faire croire...
Je suis attristée par le déroulement de cette procédure....des espoirs et desespoirs........